Vous avez choisi la vaporette et non la cigarette, l’étape suivante est de choisir votre kit. Pour cela, plusieurs points sont à prendre en compte étant donné que le dispositif comprend plusieurs parties et une multitude de modèles. Elle inclut une résistance, un réservoir d’e-liquide et une batterie. Elle fonctionne par la vaporisation de liquide. Autrement, elle fait objet de recommandation médicale pour le sevrage tabagique. Afin de bien débuter dans le monde de la vape, suivez les conseils en cigarette électronique qui vont vous orienter au choix du modèle d’e-cigarette.

Le matériel à choisir pour le débutant dans la vape

Le premier conseil en cigarette électronique, consiste à bien sélectionner son équipement. Le choix du bon matériel conditionnera votre plaisir, mais aussi la qualité de votre vape. Pour cela, il est important de considérer votre consommation. Il existe deux sortes de vapoteurs : le fumeur en sevrage tabagique et le novice qui avait préféré la vape. Pour les petits consommateurs, préférez les petits modèles de cigarettes électroniques. Ils disposent d’une autonomie restreinte qui limiterait sa durée d’utilisation. Pour les grands consommateurs, qui peuvent consommer environ à 15 tiges de cigarettes par jour, ils auront besoin d’un modèle plus puissant. Dans ce cas, il est conseillé d’opter pour les box disposant des accus interchangeables. Cela vous permettrait la vapote à longue durée grâce à une autonomie plus importante. Faites vos achats directement ou en ligne dans une boutique de cigarette électronique. Vous aurez un large choix selon le modèle d’e-cigarette en fonction de vos besoins. Pour plus d’informations, vous pourrez voir ce site pour plus d’infos.

Le choix de liquide et de la batterie pour le débutant

La cigarette électronique fonctionne par la vaporisation d’e-liquide chauffée dans un réservoir. Au lieu d’inhaler de la fumée, le vapoteur inspirera de la vapeur. Ainsi, la saveur dépend du liquide qui va charger le réservoir et s’évaporera pendant son chauffage. L’idéal pour le débutant est de choisir la saveur classique. Celle-ci est similaire à la fumée de tabac. Cela est surtout conseillé au fumeur en sevrage tabagique, car elle se rapproche à la saveur de la cigarette classique. Il permet de calmer le manque, tout en garantissant des effets moins toxiques que la cigarette classique. Sachez qu’il est possible de tester les e-liquides avant de procéder à la sélection. En général, il existe des goûts similaires aux différents fumets de cigarette. Découvrez les différentes recharges de liquide pour toutes les saveurs tout en égalant les préférences dans la tige classique : la blonde, le brun ou les mentholées. Ainsi, vous pouvez essayer les parfums fruits.

La batterie d’une cigarette électronique comprend plusieurs éléments, dont l’interrupteur, la diode, la connecteur et la molette pour le réglage. Elle est indispensable, car elle génère une puissance qui sert à chauffer du liquide dans le réservoir afin de produire de la vapeur. Tout d’abord, le choix de la batterie se fait selon la puissance et l’autonomie. Pour les grands fumeurs, il convient d’opter pour un dispositif plus performant. Pourtant, il est à savoir qu’une batterie puissante est plus encombrante. Pour prendre soin de la batterie, il faut la charger systématiquement à chaque fois que le LED fait un clignotant. Celle-ci peut se charger environ 300 fois en cycles complets. Cela leur octroie une durée de vie d’environ un an. Il est important de vérifier la compatibilité de votre matériel avec votre batterie. En effet, il existe des dispositifs qui ne peuvent pas s’assembler entre eux. La puissance de la batterie est mesurée en milliampère-heure (mAh). Cependant, cela ne peut pas déterminer exactement l’autonomie du dispositif. Tout dépend de la fréquence d’utilisation et du réglage.

Et par rapport à la dose en nicotine ?

La teneur en nicotine est une des conditions à prendre en compte pour les vapoteurs débutants. Cela provoque et influence le HIT, une sensation de grattement dans la gorge. Il est à savoir que l’importance du taux de nicotine entraîne une dépendance auprès de l’utilisateur. Les flacons d’e-liquides dans une boutique de cigarette électronique présentent quatre choix bien distincts. Il existe des produits sans nicotine, qui sont destinés aux usagers ayant seulement besoin d’une simulation du geste. Pour une inscription « nicotine faible », le flacon comprend environ 6 mg par millilitre. La mention « nicotine moyenne » correspond à un taux de 12 mg par millilitre. Enfin, la dose de nicotine forte est équivalente à 16 mg par millilitre. En général, le premier choix conditionnera votre habitude de vapoteur. Pourtant, on peut faire des références par rapport à la consommation de cigarette dont :

– Nicotine faible équivalente à 5 cigarettes par jour

– Nicotine moyenne pour une consommation d’une dizaine de tiges

– Nicotine forte au-delà de 15 cigarettes.

Si vous voulez arrêter de fumer, vous devez réduire progressivement vos doses. En cas de doute, prenez conseil auprès des sites spécialisés en vapotage.