La cigarette électronique, après une chute brutale des ventes, connait depuis plusieurs années un succès grandissant. Ainsi, les modèles disponibles sur le marché sont de plus en plus performants et designs, pouvant s’adapter à tous les profils. L’e-liquide est l’accessoire indispensable pour pouvoir vapoter. Mais savez-vous que vous pouvez créer vous-même les mélanges que vous souhaitez ?

Zoom sur la cigarette électronique

La cigarette électronique, e-cig ou e-cigarette est un dispositif dont la finalité est d’aider à fumeurs à se sevrer. Elle est moins dangereuse que la cigarette classique. Ainsi, les effets sur la santé sont réduits. En fait, elle ne contient presque pas de substances nocives pour les poumons et n’émet pas de carbone. Elle ne présente donc pas un danger pour l’environnement. De plus, elle permet de réaliser de belles économies chaque année. En outre, c’est un dispositif très pratique : vous n’avez pas besoin d’un briquet ni d’un cendrier. Il suffit d’appuyer sur le bouton pour la mettre en marche. De même, vous pouvez vous passer des odeurs de tabacs en optant pour d’autres goûts.

Pour pouvoir vapoter, il faudrait remplir le réservoir de son e-cig d’e-liquide. Au moment de l’activation de l’appareil, l’e-liquide est chauffé et se transforme en vapeur tiède, qui sera par la suite inhalée par le vapoteur sur l’embout.

L’e-liquide contient des arômes. Sur le marché, on peut trouver plusieurs centaines de saveurs… Il est également composé de nicotine dont la dose peut aller de 0 mg/ml à 20 mg/ml. Mais si aucune saveur ne vous plait, fabriquer un e-liquide maison, c’est aussi possible grâce au DIY e-liquiderendez-vous sur ce site pour plus d’infos.

Le matériel nécessaire pour fabriquer son e-liquide

Pour faire son e-liquide soi-même, achetez d’abord des flacons vides avec bouchon, de préférence gradués pour obtenir des mélanges avec plus de précision. Sur le commerce, vous avez le choix entre des flacons en plastique ou en verre, ayant une capacité de 60ml, 120ml ou 250 ml. Ensuite, vous devez vous munir de seringues vides et stériles. Ils serviront à doser les arômes. Pour gagner du temps, il est conseillé de choisir une contenance de 10 ml.

Après, vous aurez besoin des produits de base dont la composition doit représenter 90% du mélange. Ce sont :

le propylène glycol ou PG : avec cette base, il est possible de ressentir une sensation de sècheresse si vous optez pour une dose assez élevée

le glycérine végétale ou GV : pour une dose importante, la cigarette électronique peut produire plus de vapeur comme la cigarette traditionnelle

Encore, vous avez besoin d’arômes. Choisissez la saveur qui vous convient : tabac, mentholée, gourmande, boisson ou fruitée. Pour faire varier le plaisir, essayez plusieurs arômes… Enfin, n’oubliez pas la nicotine pour éviter la sensation de manque. La dose doit être adaptée à votre profil. En tout cas, fabriquer du e-liquide pour cigarette électronique vous-même vous fera des économies assez conséquentes sur le long terme.

La préparation de l’e-liquide

Attention ! Un e-liquide trop liquide peut provoquer des fuites. En revanche, s’il est trop épais, il peut occasionner des dry hit (un goût de brûlé dans la gorge). A priori, il faudrait bien choisir la dose de la base en fonction de l’appareil utilisé. Vous devez donc suivre un guide DIY e-liquide pour ne pas vous tromper. Les bases les plus courantes sont :

  • 70% PG/30% VG : cette composition est idéale pour les réservoirs de petit diamètre puisqu’elle est fluide
  • 50% PG/50% VG : privilégiez ce base car elle est compatible avec tous les dispositifs disponibles sur le marché
  • 30% PG/70% VG : ce taux est surtout adapté aux appareils à puissance assez haute et aux clearomiseurs ayant de fortes arrivées de e-liquide

Une base avec 100% VG ou 100% PG est déconseillée !

Pour la dose de nicotine, vous devez vous munir d’un booster de nicotine. Ce sont des produits fortement dosés en nicotine (à hauteur de 20 mg/ml). De la sorte, vous devez le diluer avec de la base en 0mg/ml afin d’obtenir le taux désiré. Pour une dose de nicotine assez faible, ajoutez peu de booster. Au contraire, si vous devez atteindre une dose de 16mg/ml, alors, il vous faudra une grande quantité de boosters et peu de base 0mg/ml. Assurez-vous de bien mélanger la base et les boosters pour que la préparation soit prête dans l’immédiat. Pour gagner du temps, n’hésitez pas à utilise des kits.

Selon vos préférences, sélectionnez une ou plusieurs saveurs. N’ayez aucune crainte. Toutes les marques sont compatibles avec les autres ingrédients. Faites travailler votre imagination pour obtenir un e-liquide original. Toutefois, prenez garde, car certains arômes sont très forts. Donc pensez à équilibrer pour avoir une saveur agréable. Quoi qu’il en soit, pour trouver la combinaison parfaite, il vous faudrait plus qu’un essai.

Bon à savoir !

L’e-liquide n’est pas prêt instantanément. Il faut le laisser reposer pendant deux jours au minimum.

Si c’est la première fois que vous allez concocter votre e-liquide, alors, mieux vaut utiliser un seul arôme pour commencer ! Et si vous avez des difficultés, jetez un œil sur un tuto e-liquide sur internet.

Pour acheter les matériels pour faire son e-liquide, rendez-vous sur les sites spécialisés. Vous y trouverez tout ce dont vous aurez besoin