Lorsque l’on débute la cigarette électronique, la principale difficulté réside dans le choix des e-liquides. Non seulement ils influencent le goût du vapotage mais ils ont également une action essentielle dans votre lutte pour arrêter le tabac. Ils contiennent en effet de la nicotine, cette substance responsable de votre addiction. Malheureusement, il n’existe pas de recette magique permettant de faire votre sélection. Cependant, vous devrez respecter quelques règles afin d’optimiser vos chances de trouver le produit qui vous conviendra le mieux.

De quoi s’agit-il ?

On désigne sous le terme d’e liquide, le produit présent dans le réservoir d’une cigarette électronique. Vous pourrez également parfois le trouver sous sa nomination anglaise, à savoir « juice » (ou jus en français). Ce liquide permet d’humidifier la mèche avant de s’évaporer sous l’action de la chaleur produite par la résistance. Vous inhalerez ensuite la fumée. Ce principe de fonctionnement se montre intéressant dans l’optique de votre arrêt du tabac. Il demeure en effet similaire à celui d’une cigarette plus classique.

Cependant, cette simple fumée ne sera pas suffisante pour reproduire à l’identique celle du tabac. En effet, il est primordial de lui ajouter des saveurs et des arômes. Bien sûr, ces derniers ne devront pas être aussi chimiques (et surtout nocifs pour votre santé) que ceux d’une cigarette ! Restez toutefois assez prudent dans vos choix surtout si vous êtes novices. Il serait en effet particulièrement décevant de vous dégoûter de la cigarette électronique après seulement quelques bouffées ! Il convient également de ne pas oublier la nicotine, déjà évoquée dans l’introduction de ce texte. Vous apercevrez rapidement qu’il en existe différents dosages. Cela permet d’adapter les eliquides en fonction du degré d’intoxication à la nicotine et au profil de chaque fumeur.

Pour tous ceux et celles qui auront envie d’en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous le site vapoter.fr, l’une des références en la matière. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces. Vous accéderez également à l’un des plus importants catalogues en ligne du marché français.

Quelles saveurs pour les débutants ?

On distingue cinq grandes catégories de liquide pour cigarette électronique. Il est fortement conseillé aux débutants de s’en tenir à la saveur classique, très proche de celle du tabac. En effet, la transition entre le tabac et l’e-cigarette peut parfois s’avérer délicate durant les premiers jours. Aussi, pour ne pas ajouter de la difficulté, il convient de ne pas s’éloigner trop des habitudes en termes de goût. Vous devez tout même rester conscient qu’il vous sera impossible de trouver exactement les mêmes saveurs que la marque de cigarette que vous fumiez auparavant.

Face à l’immensité de l’offre à votre disposition, vous pourriez vous sentir un peu perdu, même en restreignant votre sélection à la seule saveur classique. C’est tout à fait compréhensible surtout pour les gros fumeurs, fortement dépendants. Les débutants sont en effet particulièrement ciblés par les revendeurs. Pour orienter votre choix, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre entourage déjà passé par cette « épreuve ». Vous pourrez également lire les avis des clients si vous faites votre sélection en ligne. Votre priorité doit nécessairement aller vers des produits qui ne vous écœureront pas, même en cas d’utilisation fréquente.

Les autres types de saveurs

Une fois que vous aurez acquis une certaine habitude de la cigarette électronique, vous pourrez envisager de passer à d’autres familles de saveurs. Vous serez ainsi libre de choisir par exemple des liquides fruités (fraise, citron ou un mix ananas et pêche etc). Ils sont intéressants car il existe au moins un parfum qui vous conviendra. N’hésitez pas donc à varier les plaisirs ! Sur un principe similaire, il existe également des saveurs rappelant celles des plats sucrées. Attention tout de même car cette catégorie « gourmande » contient généralement des liquides plus épais, ne convenant pas forcément à tous les modèles de cigarette électronique.

On constate, ces dernières années, que les plus jeunes utilisateurs se tournent désormais vers les saveurs rappelant des boissons, elles aussi particulièrement sucrées. Vous pourrez ainsi choisir entre goût cola, orangina ou encore café. Il vous sera même permis de déguster un e liquide saveur cocktail (mojito, punch, sangria, pina colada …). Sympathique et plutôt ludique n’est-ce pas ? Toutes catégories d’âge confondues, la saveur la plus vendue dans le monde demeure incontestablement la menthe glaciale. Cette tendance ne risque pas de s’atténuer depuis l’interdiction de la vente des cigarettes mentholées en France. Il s’agit d’une véritable chance de stopper cette mauvaise habitude pour tous ceux qui en fumaient !

Quel dosage de nicotine choisir ?

Le taux de nicotine entrant dans la composition du liquide dépend de plusieurs paramètres. Il sera bien évidemment fortement influencé par la consommation de cigarettes, mais pas uniquement. Votre comportement lors du passage à la vape (choix du matériel, fréquence d’utilisation, goût) va lui aussi être déterminant. Ce dosage est donc variable en fonction des fumeurs. Trop bas, il n’évitera pas la sensation de manque et conduira inévitablement à la reprise de la cigarette. De plus, les sensations en bouche lors du vapotage seront trop éloignées de la fumée classique. Trop élevé, vous risquez une belle quinte de toux voire des maux de tête et des nausées. Dans de telles conditions, vous abandonnerez aussi votre e-cigarette.

Par exemple, pour une personne fumant quotidiennement un paquet (soit 20 cigarettes), on conseille ainsi un dosage de 12 milligrammes de nicotine dans chaque millilitre de liquide. Pour un fumeur léger (soit 5 cigarettes par jour), cette dose passera à 3 mg/ml. Attention, il ne s’agit pas d’une prescription mais d’un conseil donné uniquement à titre indicatif. De plus, les dosages annoncés pourront être modifiés en fonction de la puissance du modèle de cigarette électronique que vous utiliserez.

Et si vous le fabriquiez vous-même ?

Cela vous surprend peut-être de lire de ça, mais il est tout à fait envisageable que vous fabriquiez vous-même votre liquide pour e-cigarette. Il s’agit d’un avantage indéniable pour ce type d’expérience et d’une chose impossible avec le tabac. Restez tout de même conscient que cela n’est pas évidemment conseillé aux débutants.

Le principe de fabrication est finalement assez simple. Vous commencerez par choisir la base du liquide. Elle contient deux produits, savoir le Propylène Glycol et la Glycérine Végétale. Le premier est responsable de la restitution des saveurs et le second ajoute des notes plus sucrées. Vous trouverez plusieurs types de bases sur le marché. Dans un deuxième temps, vous ajouterez dans la base les indispensables saveurs. Faites preuve d’une grande vigilance dans le respect des doses car elles sont particulièrement concentrées. Vous pourrez effectuer des compositions de votre choix en mélangeant par exemple une saveur bonbon avec de la fraise. Enfin, il ne vous restera plus qu’à penser à la nicotine. Bien entendu, vous pouvez tout à fait ne pas en ajouter à votre préparation, si vous vous sentez suffisamment fort et prêt pour éviter la sensation de manque et la reprise de la cigarette.