Pour réussir son sevrage tabagique, il est important de bien doser la nicotine. De nombreux vapoteurs négligent ce petit détail, occasionnant ainsi des brûlures ou un manque de goût. Résultat, ils finissent par abandonner les cigarettes électroniques pour se remettre à fumer de manière très active. Ainsi, pour éviter un tel revirement de situation, il existe quelques astuces qui vous permettront bien de doser efficacement la nicotine de votre cigarette électronique.

La nicotine est une alliée et non un ennemi

Confondre la nicotine et le tabac serait une erreur fatale surtout si vous êtes encore un apprenti fumeur. La nicotine est une substance envoûtante avec une forte dépendance, mais ce n’est pas celle qui tue des milliers de fumeurs chaque année. Ce sont les autres composants de la fumée à savoir le monoxyde de carbone et le goudron qui constituent un danger pour la santé du fumeur. Ainsi, faire une cure de désintoxication revient à se débarrasser de ces substances en comblant le manque de stupéfiants avec de la nicotine. C’est d’ailleurs pour cette raison que plusieurs substituts nicotiniques sont disponibles dans les pharmacies, mais surtout les magasins de cigarettes électroniques. Il faut donc garder en esprit le fait que l’ennemie de notre organisme est le tabac et non la nicotine. Raison de plus qui va pousser fumeurs trop actifs à se tourner vers les cigarettes électroniques, riches en nicotine. Mais encore, pour profiter de leurs saveurs, il est important de bien doser cette substance. Pour plus de détails, visitez le site https://www.neovapo.com/.

Les rôles de la nicotine

Outre le fait de combler le manque et de se débarrasser des besoins de stupéfiants, la nicotine permet aux vapoteurs d’atteindre le « hit ». Il s’agit du petit picotement au fond de la gorge qui est tant recherché par les fumeurs. L’idée est donc d’inhaler plus que de l’air et c’est ce qui fait plaisir aux fumeurs. Le plaisir de ressentir la vapeur dans la bouche puis dans les poumons. D’habitude le taux de nicotine et du eliquide à une très grande influence sur ce hit. Pour ressentir cette sensation de picotement et la vivre au maximum, il vous faut un taux de nicotine très élevé. En effet, le hit est la sensation tant recherchée par les fumeurs très actifs désireux de se débarrasser des autres molécules destructrices. Ainsi, avec un hit beaucoup trop faible, les fumeurs vont se lasser et se tourner vers une cigarette habituelle pourtant le but est d’éviter cette situation et de l’encourager à arrêter de prendre ces stupéfiants. En revanche, si le hit est trop puissant, le vapoteur va finir par se brûler, tousser ou s’irriter de la gorge. En outre, il vous sera impossible de profiter de la vraie saveur d’une cigarette électronique. Il est donc important de bien doser la nicotine pour atteindre le niveau de hit désiré. Si vous trouvez que le hit n’est assez alors la solution est d’augmenter le taux de nicotine dans votre e-liquide. Inversement, si les sensations de picotement dans la gorge se transforment en des petites brûlures, c’est le signe qu’il faut baisser le taux de nicotine. Il ne faut pas abandonner au premier essai si vous n’avez pas ressenti l’effet que vous désirez. La solution la plus proche est de bien doser le taux de nicotine pour un maximum de plaisir.

Un point sur les doses de la nicotine

En principe, pour un e-liquide donné, il existe 4 taux de nicotine. Dans un premier temps, vous pouvez miser sur une cigarette électronique sans nicotine. Pourtant, sans cette substance, vous n’allez jamais connaître le goût d’une bonne cigarette électronique. Ensuite, il y a la nicotine faible de 6mg/ml. Cela signifie que dans le flacon rempli de e liquide français, chaque ml sera imbibé de nicotine. Ensuite, il y a la nicotine moyenne de 12mg/ml pour les apprentis fumeurs. Enfin, il y a la nicotine forte de 16 mg/ml. Ces derniers s’adressent aux fumeurs très actifs qui désirent se débarrasser des autres substances toxiques dans leurs organismes.

Le bon dosage pour un excellent traitement

D’une manière simplifiée, le taux de nicotine doit se faire en fonction du fumeur, car plus vous êtes actif, plus vous en aurez besoin. En général, le taux de nicotine ne devrait dépasser les 6mg/ml pour une personne qui fume moins de 5 cigarettes par jour. Ce taux pourra monter jusqu’à 12mg/ml si la consommation journalière de cigarette se situe entre 5 à 15 tiges par jour. Enfin, les fumeurs très actifs qui sont capables de fumer plus de 15 cigarettes par jour ont besoin de remplir le manque de stupéfiants avec 16mg/ml de nicotine. Il s’agit toutefois d’une estimation, mais il est toujours préférable de faire des essais cliniques en vue d’obtenir le niveau de Hit désiré. Les experts préconisent même le fait de commencer par la dose la plus forte pour ensuite diminuer de manière progressive. Cela est certainement dû au fait qu’à l’instar des fumeurs, les vapoteurs ont tendance à baisser rapidement le taux de nicotine.